Unspoken Cinema 2012 banner

Tuesday, April 03, 2012

Sombre; Un Lac (Mariel)

Charlotte Mariel prépare une thèse de doctorat en cinéma, sous la direction de Nicole Brenez, sur l’appréhension de la nature où s’entrelacent science, cinéma et poésie. Elle écrit parallèlement un mémoire de philosophie sur H.D. Thoreau et J. Mekas. Existe-t-il une manière naturelle d’être au monde ? Pouvons-nous, au cinéma, faire l’expérience, non d’un retour à la nature, mais de la nature ? Munis de telles questions, nous pourrions approcher du traitement de la forêt dans Sombre et Un lac. Philippe Grandrieux y révèle, avec force et humilité, ce qu’a à voir le cinéma avec la poésie, le conte et la vie. Charlotte Mariel Ce cours de cinéma a eu lieu le 23 mars 2012 dans le cadre du cycle de films "Mille et une forêts", au Forum des images, Paris.

Filmographie citée :
  • Sombre (1998/Philippe Grandrieux/France)
  • Un lac (2009/Philippe Grandrieux/France)


Bibliographie:
  • L'Enfer in Divine Comédie (Dante; 1321)
  • Henri David Thoreau 
  • L'adolescent (Dostoievski; 1875)
  • Aurore (Friedrich Nietzsche; 1881)
  • Tractatus logico-philosophicus (Ludwig Wittgenstein; 1921)
  • Eloge de la main (Henri Focillon; 1934)
  • Francis Ponge
  • La barque le soir (Tarjei Vessas; 1968)
  • L'anti-nature: éléments pour une philosophie tragique (Clément Rosset; 1973)
  • La perte de l'évidence naturelle (Wolfgang Blankenburg; 1991)
  • Forêts: Essai sur l'imaginaire occidental (Robert P. Harrison; 1992)
  • Le Silence des bêtes, la philosophie à l'épreuve de l'animalité (Élisabeth de Fontenay; 1998)


P.S. Grandrieux se prononce [granrieu] (le D du milieu est muet)!


Voir aussi:

No comments: