Unspoken Cinema 2012 banner

Saturday, July 17, 2010

Boonmee contemplatif (Ganzo)

L'absolu
CANNES 2010 (6) : UNCLE BOONMEE WHO CAN RECALL HIS PAST LIVES
par Fernando Ganzo (traduction de Emilie Garcia); elumière, Juin 2010

extrait:
"Joe aborde le cinéma en privilégiant sa radicalité d’art de la durée, du temps, sa capacité à reproduire, à chaque plan, la nature de l’instant : le mystère, l’incertitude, la menace de ce qui est imminent, et qui prend corps dans le changement de plan, dans l’irruption de l’énigme. Procédés dont le réalisateur profite pour créer ce présent qui, dans le cinéma, peut être projeté avec une linéarité visuelle, alors qu’il nous permet de voyager d’une époque à une autre, à travers les temps, au niveau du récit. [..]

C’est à ce titre qu’il nous est permis de situer le film et l’œuvre de Weerasethakul dans les rangs du « cinéma contemplatif », caractérisé non seulement par une attente face à l’imminence de l’inconnu, mais également par la ferme croyance défendant l’idée selon laquelle le simple fait d’observer un arbre, un buffle, les doux rayons d’un soleil chatouillant des branchages, ou un brouillard se frayant un chemin entre deux monts, permet de rentrer en contact avec tout ce que l’univers contient de plus énigmatique.

Si la beauté entre en jeu dans la contemplation, le processus en question s’opère à des degrés distincts : elle peut d’abord entrer en jeu en tant que concept absolu, et il s’agirait alors d’une beauté entendue comme clé permettant d’établir un lien sublime entre notre être et ce que nous contemplons. [..]"


Spoiler alert : fantôme et mortel enlacés.

2 comments:

HarryTuttle said...

"une conversation en six parties avec apichatpong weerasethakul et wallapa mongkolprasert" (4 juin 2010)
avec : Christelle Lheureux, Aliosha Herrera, Cyril Neyrat, Raya Martin, Eugenio Renzi et Antoine Thirion Independencia (été 2010) [Thaï] [ENGLISH] [FRENCH]

6 videos : 1 (13') - 2 (17') - 3 (4'39")...

HarryTuttle said...

4 (11')